Rénovation d’appartement : à quel artisan faire appel ?

La rénovation d’un appartement, qu’elle soit partielle ou totale, demande une préparation minutieuse et un suivi à chaque étape de l’opération. Par ailleurs, les stratégies de rénovation varient en fonction des logements et des objectifs visés. Quoi qu’il en soit, pour apporter une touche de confort et/ou de modernité, vous avez besoin d’un spécialiste du bâtiment afin d’être sûr de bénéficier de tous les avantages d’une rénovation. Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Rénovation d’appartement : les différents corps d’artisans

Les travaux de rénovation sont répartis essentiellement en deux catégories. Les corps d’artisans susceptibles d’intervenir varient selon chacune d’elles. Mais avant de réaliser toute intervention, il faut demander un devis à travers un document structuré : dans votre intérêt, inspirez-vous de ce formulaire de demande de devis travaux pour contacter plusieurs artisans intervenant dans le même secteur. Ceci vous permettra de comparer les prix et de choisir la meilleure offre. Nous ne vous conseillons pas de demander un devis par téléphone. Il vous sera difficile de détailler votre projet, même s’il ne nécessite pas de gros travaux.

appartement

Les travaux de gros œuvre

Ils concernent les travaux qui touchent à l’ossature du bâtiment. Autrement dit, ces travaux concernent les éléments qui assurent :

  • la stabilité du bâtiment (charpente, murs porteurs, escaliers, plancher, etc.)
  • son étanchéité (revêtement des murs, fenêtres, plafond, portes, etc.)

Voici quelques types de travaux de gros œuvre et les artisans que vous pouvez solliciter :

  • plomberie : plombier-chauffagiste, plâtrier-plaquiste, maçon,
  • évacuation des eaux : entreprise d’assainissement et de terrassement,
  • rénovation charpente : charpentier, menuisier,
  • façade : façadier, peintre en bâtiment, maçon,
  • adaptation aux personnes âgées : poseur de revêtement de sol, menuisier, serrurier-métallier, maçon,
  • rénovation toiture : couvreur charpentier.

Les travaux de second œuvre

Ce sont les travaux de finitions. Ils sont réalisés après les gros travaux dans le but de rendre le bâtiment habitable. Ils sont réalisés selon leur catégorie par les artisans suivants :

  • installation du chauffage et de la climatisation : chauffagiste, plombier-chauffagiste, électricien, climaticien,
  • installation des cloisons intérieures : plaquiste,
  • revêtements de sol : carreleur, parqueteur, moquettiste,
  • tubage de cheminée : fumiste, couvreur,
  • isolation : parqueteur, poseur de revêtement de sol, menuisier (PVC, composite, etc.), charpentier, couvreur, peintre, plaquiste, maçon,
  • aménagement salle de bain : plombier-chauffagiste, carreleur.

Les travaux de rénovation sont aussi complexes que délicats. Pour mener à bien un tel projet, vous aurez besoin des conseils et du suivi d’un expert.

Les services d’un architecte pour rénover votre logement

Un service sur mesure dédié à vos travaux

Un architecte étudie d’abord la faisabilité de votre projet et estime les coûts des travaux. Il vous conseille sur les différents aspects du projet en tenant compte de vos attentes. Grâce à son expertise, les travaux seront réalisés conformément aux contraintes techniques et légales en vigueur. Sa préoccupation majeure est de s’assurer qu’à la fin du projet, votre nouvel appartement ou la partie concernée, vous soit livrée telle que vous l’avez conçue.

Vous gagnez du temps et de l’argent avec un architecte

L’intervention d’un architecte vous évite d’avoir affaire à plusieurs interlocuteurs. Il assure toutes les démarches nécessaires en ce qui concerne le recrutement des différents artisans que le projet nécessitera. Il vous accompagne également dans l’obtention du permis de construire ou de la déclaration préalable de travaux, si besoin.

Tel un chef d’orchestre, l’architecte coordonne toutes les activités et s’assure qu’elles soient réalisées dans les délais prévus. Il veille sur la qualité et les prix des matériaux achetés et échange régulièrement avec chaque intervenant sur le coût des prestations.

Ainsi son implication vous fait réaliser des économies, ce qui est moins évident, si vous devez vous charger vous-même de traiter avec chaque catégorie d’artisans. De plus, un architecte n’est pas si cher qu’on peut le penser : ses services vous coûteront en moyenne 10 à 12 % du budget global du projet. Un architecte est de plus à même de vous concevoir un appartement économe en énergie.

L’obligation légale de recourir à un architecte

La loi du 3 janvier 1977 relative à l’architecture impose de recourir à un architecte pour tous travaux de construction ou de modification d’un bâtiment dont la surface de plancher dépasse 150 m², ou dans le cas d’une extension portant la surface de plancher au-delà de 150 m².

Cependant, l’article 4 de cette loi apporte quelques exceptions. Dans un premier temps, elle enlève l’obligation de faire appel à un architecte pour les surfaces de plancher ne dépassant pas 150 m². Ensuite, tous les travaux soumis au permis de construire se limitant uniquement à l’aménagement et l’équipement d’un espace intérieur ne nécessitent pas l’intervention d’un architecte.

renovation appartement

Le recours à un maître d’œuvre

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à un maître d’œuvre pour vos travaux de rénovation. À quelques détails près, il fournit des services similaires à ceux d’un architecte : conception du plan de rénovation, conseils d’aménagement et estimation du coût des travaux, suivi de l’évolution des travaux, etc.

Sa maîtrise du monde des entreprises du bâtiment lui permet d’obtenir des prix compétitifs auprès de celles-ci. Tout comme l’architecte, les honoraires du maître d’œuvre sont calculés en fonction du coût global des travaux. Dans le fond, architecte et maître d’œuvre jouent le même rôle sur un chantier.

Cependant, quelques aspects permettent de les distinguer. Contrairement à l’architecte, qui est titulaire d’un diplôme d’État, le métier de maître d’œuvre n’est pas conventionné. Il n’est donc pas soumis à l’obtention d’un diplôme.

D’autre part, le contrat de maîtrise d’œuvre n’est soumis à aucune réglementation. Par conséquent, il faudra le suivre dans tous les détails du projet. De même, avant tout engagement avec un maître d’œuvre, assurez-vous qu’il est couvert par une assurance sur un délai d’au moins 10 ans. Ceci en cas de litige et, surtout, de vice de construction.

L’entreprise générale de bâtiment

Dans le domaine du BTP, les entreprises générales de bâtiment réussissent souvent là où architectes et maîtres d’œuvre ont été en difficulté. En effet, certains projets sont lourds à porter et peuvent donc surpasser un architecte ou un maître d’œuvre. Dans de telles circonstances, ces entreprises deviennent une solution.

De façon générale, l’avantage avec ces entreprises réside dans le fait qu’elles endossent toute la responsabilité des travaux. Elles garantissent une gestion cohérente des différents corps d’artisans, dont le nombre peut être assez problématique, pour mener à bien le projet.

D’un autre côté, elles sont redevables de trois garanties légales :

  • la garantie de parfait achèvement : elle prend en compte les réserves et les désordres signalés pendant un an
  • la garantie de bon fonctionnement : elle concerne les équipements dissociables du bâtiment et dure deux ans
  • la garantie décennale : elle s’applique aux travaux de gros œuvres qui touchent à la solidité du bâtiment

Ces assurances et garanties sécurisent de fait grandement les clients. Dans tous les cas, faire appel à un professionnel disposant d’une garantie décennale est plus que recommandé lorsqu’il s’agit de travaux de gros œuvre.

Vente immobilière : 5 travaux à effectuer pour valoriser un bien

Envie de constituer un patrimoine ou d’obtenir une plus-value locative ? L’investissement immobilier reste le choix le plus avantageux. D’ailleurs, il est possible de revendre la maison ou l’appartement s’il y a un changement de projet. Dans ce cas, il faudra valoriser le bien pour optimiser les chances de conclure la vente immobilière rapidement. Voici 5 travaux à entreprendre pour valoriser un bien dans le cadre d’une vente immobilière.

La rénovation de toiture, critère important pour valoriser un bien immobilier

La toiture constitue l’un des éléments les plus importants d’une maison. Les acheteurs y accordent un intérêt particulier. Pour maximiser les chances de vendre rapidement une maison, il faut donc penser à rénover la toiture. Cette démarche peut être rentable dans la mesure où elle permet de bénéficier d’un retour sur investissement allant jusqu’à 80 % du budget consacré à la réfection.

Des travaux qui facilitent la vente du bien immobilier

Un problème se pose néanmoins : la rénovation de toiture nécessite un budget important. Ce type de travaux fait partie des ouvrages les plus lourds. Il requiert d’ailleurs un réel savoir-faire technique. Pour simplifier la tâche, il ne faut pas hésiter à confier la réalisation de la rénovation de la toiture à des professionnels afin de valoriser son bien immobilier. L’avantage ? Cela garantit la qualité et la conformité des travaux.

La rénovation de toiture ne permet pas seulement de valoriser un bien. Le confort des futurs occupants en dépend également. Une habitation avec une toiture en excellent état constitue en effet un édifice sain qui consomme peu d’énergie. Il s’agit d’un argument de vente efficace, car cela rassure les acheteurs. Ils n’ont plus besoin d’envisager des travaux supplémentaires, ce qui facilite leur prise de décision.

Les travaux effectués pour la rénovation de toiture

Lorsqu’on parle de travaux de rénovation de toiture, on ne pense pas nécessairement à un remplacement du toit (sauf s’il est en très mauvais état et commence à fléchir). L’idée est surtout de renforcer la toiture ou d’entreprendre des travaux d’isolation et d’étanchéité, qu’elle soit inclinée ou plate.

Il est aussi possible de rénover la toiture afin de la rendre plus esthétique et plus pratique. Ce sera l’occasion d’améliorer l’éclairage naturel de l’intérieur du bâtiment en y apportant davantage de lumière. La création d’ouverture peut également être envisagée grâce à l’installation de fenêtre de toit ou de lucarne de toit sur une toiture inclinée. Pour une toiture plate, il est possible d’opter pour des lanterneaux et des coupoles de toit. Ils constituent une bonne alternative pour optimiser le confort du bien immobilier destiné à la vente.

Il faut également profiter des travaux de réfection de toiture pour réaliser différentes réparations. On fait principalement allusion au remplacement de la zinguerie et des gouttières ainsi qu’à la réparation des différentes zones où l’on constate des problèmes d’étanchéité. Cela permet d’ailleurs d’économiser sur le coût des travaux. Il est même possible d’effectuer plusieurs petits travaux pour limiter les dépenses. Il peut s’agir du nettoyage et de l’enlèvement des anciennes tuiles.

Le home staging, des travaux essentiels pour vendre son bien immobilier

La rénovation intérieure d’une maison ou d’un appartement peut aussi s’avérer bénéfique pour augmenter sa valeur. Appelée « home staging », cette opération a pour but de séduire les acquéreurs dès leur première visite. Elle consiste à réaliser des travaux et à réorganiser les pièces afin de rendre le bien immobilier plus attrayant. Il sera ainsi possible de le vendre plus rapidement.

Il existe aujourd’hui plusieurs techniques de home staging. On peut par exemple désencombrer les pièces et y créer de l’espace en effectuant différents rangements et aménagements. Cela passe par :

  • L’agencement d’espace de rangement optimisé,
  • le stockage des meubles de grande taille,
  • le retrait des éléments de décoration personnels.

Autre solution : désencombrer la surface autour des fenêtres pour optimiser l’éclairage naturel. Le home staging permet également de rafraîchir le logement à mettre en vente. Dans ce sens, on pourra valoriser son bien immobilier en repensant l’habillage des murs et en effectuant des travaux de nettoyage. Si besoin, il faudra remplacer les prises électriques endommagées et installer de nouvelles plinthes. À ces astuces s’ajoute le remplacement des portes des meubles de la cuisine. Il est même possible de transformer cette dernière en un espace ouvert en réaménageant son cloisonnement.

D’une manière générale, les travaux de home staging permettent d’adapter la décoration au goût du jour. Si l’on souhaite vendre, il faut privilégier un intérieur épuré et neutre. L’objectif consiste à faciliter la projection des futurs acquéreurs dans leur potentiel espace de vie. Toutefois, le home staging ne se limite pas à l’intérieur d’une habitation. On doit également accorder une attention particulière à l’espace extérieur. Pour ce faire, on peut notamment prévoir de travaux de peinture sur la porte et la façade, l’entretien de la terrasse ou encore l’installation de mobilier de jardin.

Les travaux de mise aux normes du bien immobilier

Aujourd’hui, les acheteurs du secteur de l’immobilier se veulent de plus en plus exigeants. Ils recherchent principalement des maisons ou des appartements en parfait état. Cela signifie tout simplement que l’on doit remettre aux normes l’ensemble des installations vétustes pour valoriser son bien et augmenter ses chances de vendre rapidement.

Les travaux de remise aux normes impliquent notamment :

  • Le contrôle du système électrique,
  • la rénovation du parquet,
  • le réaménagement de la salle de bain,
  • le réaménagement de la cuisine.

Autre critère important dans un processus de vente immobilière : les performances énergétiques. Cet élément influe même sur le prix d’un bien immobilier. Il est exprimé via l’étiquette énergétique attribuée après différents diagnostics immobiliers. Un bien classé F ou E coûtera par exemple moins cher. On doit donc entreprendre les travaux nécessaires pour rendre son logement moins énergivore. Cela permettra d’optimiser son prix de vente.

Différents diagnostics immobiliers serviront de référence pour les travaux de mise aux normes. Cette démarche permet en effet d’avoir une idée plus ou moins précise des besoins d’aménagement de son logement. Il faut noter que la mise aux normes implique souvent des travaux d’isolation des combles et de remplacement des fenêtres. Dans certains cas, il faudra aussi remplacer le système de chauffage par une chaudière à basse consommation. Point important à retenir : les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à différentes aides de l’État. De quoi permettre de réduire les dépenses.

L’agrandissement de la surface habitable du bien immobilier

La taille d’un bien immobilier influe grandement sur sa valeur. Afin de valoriser le logement, il est donc possible d’agrandir sa surface habitable. Cela permet non seulement d’augmenter son prix de vente, mais aussi d’en tirer profit pour réaliser une plus-value intéressante. Plusieurs possibilités d’aménagement sont possibles comme construire un garage, créer une extension, réaffecter l’usage d’un sous-sol, réaliser une surélévation de toiture ou encore procéder à un aménagement des combles.

Il est important de préciser que ce type de travaux nécessite différentes démarches administratives. On fait plus particulièrement allusion à la demande de permis de construire auprès de la mairie. Bien entendu, des contraintes supplémentaires peuvent aussi accompagner le projet. Par exemple, le prix au mètre carré de l’espace de vie supplémentaire créé ne doit pas excéder le prix au mètre carré initial. Il faudra également s’acquitter d’une taxe foncière plus importante.

Les autorisations nécessaires pour l’aménagement du bien peuvent varier selon différents facteurs. Si l’habitat se situe par exemple dans une zone soumise à un plan local d’urbanisme, il faudra un permis de construire dès lors que sa surface habitable excède les 40 m2. Le recours à un architecte peut aussi être exigé si la surface totale de l’édifice dépasse 150 m2. Si le logement est implanté dans une zone sans PLU, le dépôt de permis de construire est indispensable pour un agrandissement excédant les 20 m2. Pour une surélévation, le mieux est de se renseigner auprès de la commune.

Quel que soit le type d’extension à créer, il faut prévoir un budget allant de 500 à plus de 2 000 €/m2. Le montant dépend en effet de la complexité du chantier, des matériaux utilisés, du type de structure à réaliser ou encore de l’entreprise en charge des travaux.

Les travaux stratégiques pour la vente du bien immobilier

Valoriser un bien immobilier en vue d’une vente demande une véritable étude en amont. Il est toutefois possible de réaliser différents travaux pouvant rendre efficace la stratégie de vente. Parmi eux, on cite les travaux liés à l’optimisation de la performance énergétique. Un logement peut devenir plus performant et plus écologique grâce aux travaux de rénovation énergétique (changement de plomberie, installation de panneaux solaires, travaux d’isolation renforcés…).

Autre solution : rénover les pièces stratégiques du bien. Il peut s’agir de la cuisine ou encore de la salle de bain. En effet, le but est de les rendre plus saines, plus fonctionnelles et comme neuves. On peut par exemple modifier leur configuration et leur style ou y installer de nouveaux équipements. Il est également possible de remplacer les revêtements des murs et des sols pour les adapter aux tendances d’aménagement actuelles.

Le choix des équipements peut aussi devenir un réel avantage lors du processus de vente d’un bien immobilier. Selon votre budget, il ne faut donc pas hésiter à investir dans plusieurs types d’équipements : système domotique, piscine… On peut même créer une terrasse et un balcon, en fonction de l’emplacement de son bien immobilier. Il faut cependant éviter de faire des investissements trop importants. L’objectif premier reste de réaliser un bénéfice sur la vente immobilière.