Vente immobilière : 5 travaux à effectuer pour valoriser un bien

Envie de constituer un patrimoine ou d’obtenir une plus-value locative ? L’investissement immobilier reste le choix le plus avantageux. D’ailleurs, il est possible de revendre la maison ou l’appartement s’il y a un changement de projet. Dans ce cas, il faudra valoriser le bien pour optimiser les chances de conclure la vente immobilière rapidement. Voici 5 travaux à entreprendre pour valoriser un bien dans le cadre d’une vente immobilière.

La rénovation de toiture, critère important pour valoriser un bien immobilier

La toiture constitue l’un des éléments les plus importants d’une maison. Les acheteurs y accordent un intérêt particulier. Pour maximiser les chances de vendre rapidement une maison, il faut donc penser à rénover la toiture. Cette démarche peut être rentable dans la mesure où elle permet de bénéficier d’un retour sur investissement allant jusqu’à 80 % du budget consacré à la réfection.

Des travaux qui facilitent la vente du bien immobilier

Un problème se pose néanmoins : la rénovation de toiture nécessite un budget important. Ce type de travaux fait partie des ouvrages les plus lourds. Il requiert d’ailleurs un réel savoir-faire technique. Pour simplifier la tâche, il ne faut pas hésiter à confier la réalisation de la rénovation de la toiture à des professionnels afin de valoriser son bien immobilier. L’avantage ? Cela garantit la qualité et la conformité des travaux.

La rénovation de toiture ne permet pas seulement de valoriser un bien. Le confort des futurs occupants en dépend également. Une habitation avec une toiture en excellent état constitue en effet un édifice sain qui consomme peu d’énergie. Il s’agit d’un argument de vente efficace, car cela rassure les acheteurs. Ils n’ont plus besoin d’envisager des travaux supplémentaires, ce qui facilite leur prise de décision.

Les travaux effectués pour la rénovation de toiture

Lorsqu’on parle de travaux de rénovation de toiture, on ne pense pas nécessairement à un remplacement du toit (sauf s’il est en très mauvais état et commence à fléchir). L’idée est surtout de renforcer la toiture ou d’entreprendre des travaux d’isolation et d’étanchéité, qu’elle soit inclinée ou plate.

Il est aussi possible de rénover la toiture afin de la rendre plus esthétique et plus pratique. Ce sera l’occasion d’améliorer l’éclairage naturel de l’intérieur du bâtiment en y apportant davantage de lumière. La création d’ouverture peut également être envisagée grâce à l’installation de fenêtre de toit ou de lucarne de toit sur une toiture inclinée. Pour une toiture plate, il est possible d’opter pour des lanterneaux et des coupoles de toit. Ils constituent une bonne alternative pour optimiser le confort du bien immobilier destiné à la vente.

Il faut également profiter des travaux de réfection de toiture pour réaliser différentes réparations. On fait principalement allusion au remplacement de la zinguerie et des gouttières ainsi qu’à la réparation des différentes zones où l’on constate des problèmes d’étanchéité. Cela permet d’ailleurs d’économiser sur le coût des travaux. Il est même possible d’effectuer plusieurs petits travaux pour limiter les dépenses. Il peut s’agir du nettoyage et de l’enlèvement des anciennes tuiles.

Le home staging, des travaux essentiels pour vendre son bien immobilier

La rénovation intérieure d’une maison ou d’un appartement peut aussi s’avérer bénéfique pour augmenter sa valeur. Appelée « home staging », cette opération a pour but de séduire les acquéreurs dès leur première visite. Elle consiste à réaliser des travaux et à réorganiser les pièces afin de rendre le bien immobilier plus attrayant. Il sera ainsi possible de le vendre plus rapidement.

Il existe aujourd’hui plusieurs techniques de home staging. On peut par exemple désencombrer les pièces et y créer de l’espace en effectuant différents rangements et aménagements. Cela passe par :

  • L’agencement d’espace de rangement optimisé,
  • le stockage des meubles de grande taille,
  • le retrait des éléments de décoration personnels.

Autre solution : désencombrer la surface autour des fenêtres pour optimiser l’éclairage naturel. Le home staging permet également de rafraîchir le logement à mettre en vente. Dans ce sens, on pourra valoriser son bien immobilier en repensant l’habillage des murs et en effectuant des travaux de nettoyage. Si besoin, il faudra remplacer les prises électriques endommagées et installer de nouvelles plinthes. À ces astuces s’ajoute le remplacement des portes des meubles de la cuisine. Il est même possible de transformer cette dernière en un espace ouvert en réaménageant son cloisonnement.

D’une manière générale, les travaux de home staging permettent d’adapter la décoration au goût du jour. Si l’on souhaite vendre, il faut privilégier un intérieur épuré et neutre. L’objectif consiste à faciliter la projection des futurs acquéreurs dans leur potentiel espace de vie. Toutefois, le home staging ne se limite pas à l’intérieur d’une habitation. On doit également accorder une attention particulière à l’espace extérieur. Pour ce faire, on peut notamment prévoir de travaux de peinture sur la porte et la façade, l’entretien de la terrasse ou encore l’installation de mobilier de jardin.

Les travaux de mise aux normes du bien immobilier

Aujourd’hui, les acheteurs du secteur de l’immobilier se veulent de plus en plus exigeants. Ils recherchent principalement des maisons ou des appartements en parfait état. Cela signifie tout simplement que l’on doit remettre aux normes l’ensemble des installations vétustes pour valoriser son bien et augmenter ses chances de vendre rapidement.

Les travaux de remise aux normes impliquent notamment :

  • Le contrôle du système électrique,
  • la rénovation du parquet,
  • le réaménagement de la salle de bain,
  • le réaménagement de la cuisine.

Autre critère important dans un processus de vente immobilière : les performances énergétiques. Cet élément influe même sur le prix d’un bien immobilier. Il est exprimé via l’étiquette énergétique attribuée après différents diagnostics immobiliers. Un bien classé F ou E coûtera par exemple moins cher. On doit donc entreprendre les travaux nécessaires pour rendre son logement moins énergivore. Cela permettra d’optimiser son prix de vente.

Différents diagnostics immobiliers serviront de référence pour les travaux de mise aux normes. Cette démarche permet en effet d’avoir une idée plus ou moins précise des besoins d’aménagement de son logement. Il faut noter que la mise aux normes implique souvent des travaux d’isolation des combles et de remplacement des fenêtres. Dans certains cas, il faudra aussi remplacer le système de chauffage par une chaudière à basse consommation. Point important à retenir : les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à différentes aides de l’État. De quoi permettre de réduire les dépenses.

L’agrandissement de la surface habitable du bien immobilier

La taille d’un bien immobilier influe grandement sur sa valeur. Afin de valoriser le logement, il est donc possible d’agrandir sa surface habitable. Cela permet non seulement d’augmenter son prix de vente, mais aussi d’en tirer profit pour réaliser une plus-value intéressante. Plusieurs possibilités d’aménagement sont possibles comme construire un garage, créer une extension, réaffecter l’usage d’un sous-sol, réaliser une surélévation de toiture ou encore procéder à un aménagement des combles.

Il est important de préciser que ce type de travaux nécessite différentes démarches administratives. On fait plus particulièrement allusion à la demande de permis de construire auprès de la mairie. Bien entendu, des contraintes supplémentaires peuvent aussi accompagner le projet. Par exemple, le prix au mètre carré de l’espace de vie supplémentaire créé ne doit pas excéder le prix au mètre carré initial. Il faudra également s’acquitter d’une taxe foncière plus importante.

Les autorisations nécessaires pour l’aménagement du bien peuvent varier selon différents facteurs. Si l’habitat se situe par exemple dans une zone soumise à un plan local d’urbanisme, il faudra un permis de construire dès lors que sa surface habitable excède les 40 m2. Le recours à un architecte peut aussi être exigé si la surface totale de l’édifice dépasse 150 m2. Si le logement est implanté dans une zone sans PLU, le dépôt de permis de construire est indispensable pour un agrandissement excédant les 20 m2. Pour une surélévation, le mieux est de se renseigner auprès de la commune.

Quel que soit le type d’extension à créer, il faut prévoir un budget allant de 500 à plus de 2 000 €/m2. Le montant dépend en effet de la complexité du chantier, des matériaux utilisés, du type de structure à réaliser ou encore de l’entreprise en charge des travaux.

Les travaux stratégiques pour la vente du bien immobilier

Valoriser un bien immobilier en vue d’une vente demande une véritable étude en amont. Il est toutefois possible de réaliser différents travaux pouvant rendre efficace la stratégie de vente. Parmi eux, on cite les travaux liés à l’optimisation de la performance énergétique. Un logement peut devenir plus performant et plus écologique grâce aux travaux de rénovation énergétique (changement de plomberie, installation de panneaux solaires, travaux d’isolation renforcés…).

Autre solution : rénover les pièces stratégiques du bien. Il peut s’agir de la cuisine ou encore de la salle de bain. En effet, le but est de les rendre plus saines, plus fonctionnelles et comme neuves. On peut par exemple modifier leur configuration et leur style ou y installer de nouveaux équipements. Il est également possible de remplacer les revêtements des murs et des sols pour les adapter aux tendances d’aménagement actuelles.

Le choix des équipements peut aussi devenir un réel avantage lors du processus de vente d’un bien immobilier. Selon votre budget, il ne faut donc pas hésiter à investir dans plusieurs types d’équipements : système domotique, piscine… On peut même créer une terrasse et un balcon, en fonction de l’emplacement de son bien immobilier. Il faut cependant éviter de faire des investissements trop importants. L’objectif premier reste de réaliser un bénéfice sur la vente immobilière.

Immobilier : 3 solutions pour vous constituer un patrimoine

L’investissement immobilier constitue un excellent moyen de se constituer un patrimoine. Cependant, le domaine du patrimoine est particulièrement vaste et couvre de nombreux secteurs. C’est un domaine qui implique d’avoir des stratégies d’investissement multiples. Le but étant de diversifier son portefeuille pour optimiser les placements.

L’investissement locatif

L’investissement locatif est l’un des moyens sûrs et efficaces de se constituer un patrimoine. Et pour cause, la demande est toujours en évolution, quelles que soient les périodes. Par ailleurs, le marché de l’immobilier est un marché qui reste toujours stable et qui traverse le temps par rapport aux autres types d’investissement. En plus d’être durable, c’est également un actif tangible qui est à la portée de tous. Il est accessible même sans apport personnel.

Il est en effet possible d’acquérir un bien immobilier à crédit et de rembourser la dette par les mensualités de loyer. Il est donc possible, en partant de 0, de se constituer un capital au bout d’un certain temps. Vous pouvez consulter le site transactions.raizers.com pour bénéficier d’un suivi personnalisé de votre projet d’investissement locatif. De plus, l’immobilier locatif fait partie des placements les plus sûrs sur le marché. En tant que bien tangible, il conserve toujours une valeur minimale.

Le conseil en investissement

Le conseil en investissement consiste à prodiguer des conseils personnalisés à une personne sur ses transactions financières. C’est une activité menée par un prestataire spécialisé dans les instruments de trésorerie et les services financiers. Le conseiller en investissement oriente le choix de ses clients vers les transactions financières que ces derniers peuvent engager. Il s’agit notamment des investissements dans les instruments financiers, l’investissement immobilier et la réalisation d’opérations portant sur des biens divers.

Bien que ce professionnel dispose de toute l’expérience nécessaire dans le secteur financier et immobilier, le client restera toujours maître de ses décisions. Le conseiller en investissement n’a en effet aucun pouvoir d’influence sur les décisions de ses clients. En matière d’investissement locatif, ce prestataire sera le mieux placé pour identifier les meilleurs placements ainsi que les taux de rémunération éventuels pour son client. Recourir aux services d’un conseiller en investissement vous permet de disposer de conseils avisés. Des conseils et un suivi régulier qui vous permettront de diversifier vos sources de revenus en vue de vous constituer rapidement un patrimoine.

La défiscalisation

En optant pour l’investissement locatif, vous avez la possibilité de placer votre capital dans au moins un bien immobilier. Ce placement permet de générer des bénéfices. Cette activité est fortement encadrée par la loi française qui facilite l’accès à la propriété à travers l’acquisition ou la location de biens immobiliers.

La loi permet également aux Français de bénéficier de défiscalisation immobilière dans le but de faciliter les conditions d’accès à l’immobilier. La défiscalisation consiste en une réduction fiscale avec des conditions avantageuses et des taux favorables. La défiscalisation permet d’optimiser les investissements et de réaliser ses projets immobiliers. Tout ceci est possible grâce au dispositif de réduction d’impôts sur les loyers perçus. Avec la loi Pinel, il est possible de bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 63 000 euros sur 12 ans. Ce dispositif facilite une rentabilité locative et un retour rapide de l’investissement.

Ainsi, il existe de multiples solutions pertinentes et rentables pour la constitution d’un patrimoine. L’investissement locatif représente une alternative particulièrement intéressante dans ce contexte. La rentabilité de ce type d’investissement n’est plus à démontrer et les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se laisser séduire.

Prêt immobilier : tout le monde peut-il emprunter ?

Peut-on contracter un prêt immobilier avec un petit revenu mensuel ? Qu’est-ce qu’un apport personnel ? Quels sont les différents types de prêts ? Combien coûte un prêt immobilier ? Ce sont autant de questions que l’on se pose avant de contracter un emprunt pour un achat immobilier. Découvrez les réponses dans cet article.

Prêt immobilier : une simulation en ligne pour évaluer le coût

Avant de vous accorder un crédit immobilier, les banques étudient minutieusement vos revenus. Ces derniers constituent en effet la base de tout calcul financier permettant de déterminer la faisabilité d’un crédit à l’habitat. Les banques doivent évaluer votre situation financière. Pour ce faire, elles vérifient vos salaires ainsi que vos autres sources de revenus.

En ce qui concerne le montant du salaire, les établissements de crédit exigent un salaire correspondant au SMIC ou la possibilité de consacrer jusqu’à 33 % de vos revenus au remboursement d’une ou de plusieurs mensualités. C’est à partir de cette base ainsi que des différentes charges du foyer que les banques calculent les possibilités de financement pour un projet immobilier.

Petite précision : lorsqu’il est question de prêt immobilier, les banques ne se concentrent pas uniquement sur le montant de votre salaire. Elles s’intéressent surtout à votre capacité à emprunter et à rembourser. Cela signifie que même si vous avez de petits salaires, d’autres facteurs peuvent jouer en votre faveur. On cite notamment l’apport et les revenus additionnels. Il peut notamment s’agir d’une pension alimentaire.

Il faut aussi savoir qu’avec un salaire moins élevé, vous pouvez éventuellement profiter d’aides financières à l’achat immobilier. C’est le cas du PTZ (Prêt à taux Zéro) qui s’adresse principalement aux personnes à revenus modestes. Tout ceci pour dire que l’octroi d’un prêt immobilier tient en compte plusieurs éléments. C’est pourquoi il est intéressant d’évaluer le coût de votre emprunt avec une simulation en ligne. Cette démarche vous permettra d’obtenir des informations détaillées relatives au coût de l’emprunt. En seulement quelques minutes, toutes les informations sont précisées et vous pouvez ainsi faire une comparaison des différentes possibilités.

Prêt immobilier : quels sont les points essentiels à savoir sur l’apport ?

L’apport personnel désigne la somme que vous pouvez personnellement verser dans un crédit immobilier. Il s’exprime en pourcentage du montant total du prêt. Autrement dit, c’est une somme que vous devez avoir en votre possession avant de contracter votre emprunt.

Dans un plan de financement de prêt immobilier, l’apport personnel a aussi sa part déterminante. Il vous permet de couvrir les frais annexes liés à l’acquisition de votre bien immobilier. On entend par cela les frais de dossier, les assurances, les pénalités des remboursements anticipés, etc. Il sert aussi à alléger le montant de valeur à emprunter pour couvrir votre projet d’acquisition immobilière.

emprunter en immobilier

Quel doit être le montant de l’apport personnel ?

Dans le cadre d’un prêt immobilier, l’apport doit être au moins égal à 10 % de la somme totale empruntée. Si vous avez l’intention de souscrire un prêt pour un bien immobilier d’une valeur de 250 000 euros par exemple, il vous faut un apport personnel de 25 000 euros au minimum.

Comme la plupart des banques appliquent ce pourcentage minimum, il vous est possible de faire le calcul à l’inverse pour connaître votre possibilité d’emprunt en fonction de votre apport. Ce qui signifie que si vous possédiez un apport personnel de 20 000 euros, vous pourriez souscrire un prêt immobilier sans problème auprès de votre banque.

Précision : ce pourcentage varie d’un établissement prêteur à un autre. Il dépend aussi du contexte immobilier. Mais généralement, le montant d’un apport personnel varie de 10 à 20 % de la somme totale empruntée.

Quels sont les avantages d’un bon apport immobilier ?

Si l’apport personnel constitue une condition sine qua non pour obtenir un prêt immobilier, il se présente aussi comme un levier de négociation incomparable. En effet, la règle est très simple : plus votre apport personnel est important, plus vous aurez la chance d’obtenir un meilleur taux de crédit. Il vous est même possible d’alléger les dépenses annexes et de négocier une hausse de votre taux d’endettement maximum. Ce qui vous permet d’emprunter plus d’argent pour une période plus courte.

L’apport personnel : d’où peut-il provenir ?

D’un côté, l’apport personnel peut provenir de vos épargnes et économies personnelles. Il peut aussi s’agir de votre héritage ou de fonds obtenus après la revente de votre bien immobilier. Certains apports résultent même d’un prêt relais, d’une donation et d’une participation d’entreprise.

De l’autre côté, l’apport personnel peut être le résultat des solutions d’épargnes telles que :

  • le PEL (Prêt Épargne Logement),
  • le CEL (Compte Épargne Logement),
  • le PTZ (Prêt à Taux Zéro) pour une primo — accession,
  • le PAL (Prêt Action Logement) ou le Prêt 1 %.

À ceux-ci s’ajoutent les autres prêts octroyés par les départements ou les régions.

Est-il possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport personnel ?

Certes, l’apport constitue l’une des conditions fondamentales pour obtenir un crédit immobilier. Néanmoins, la loi ne l’ordonne pas. En d’autres termes, il ne s’agit aucunement d’une obligation légale. Il vous est donc possible de négocier avec l’établissement prêteur pour obtenir un emprunt immobilier 100 %. En d’autres termes, il est tout à fait envisageable d’acheter un bien immobilier sans apport. Pour ce faire, vous devez néanmoins remplir certains critères.

D’abord, vous devez être en mesure de fournir un motif solide et recevable pour justifier votre manque d’apport personnel auprès de la banque. Parmi les arguments les plus persuasifs, on cite :

  • une situation difficile suite à une maladie,
  • une période de chômage,
  • une situation familiale complexe.

Ensuite, il faudra présenter un dossier solide. Ce dernier comportera des documents attestant :

  • une situation financière stable,
  • la sécurité de votre emploi,
  • votre ancienneté personnelle,
  • des revenus élevés.

comment emprunter ?

Quelles sont les dépenses annexes à prévoir ?

Quand on parle de prêt immobilier, on se réfère souvent aux mensualités. Pourtant, le remboursement du capital et des intérêts ne constitue pas les seules charges. En effet, un prêt immobilier occasionne aussi des frais annexes dont vous devez impérativement vous acquitter.

Les frais de dossier

Les frais de dossier couvrent les différentes actions nécessaires à la constitution de votre dossier de demande de crédit immobilier. Ils représentent parfois 1 % du capital emprunté. Mais en moyenne, on les estime aux environs de 1000 €. Il est important de préciser que chaque établissement prêteur est libre de fixer ses frais de dossier. D’ailleurs, ils sont difficilement négociables.

L’hypothèque ou la caution

Pour se préserver d’éventuels impayés, la banque doit procéder à l’hypothèque ou au cautionnement. L’un comme l’autre servent de garanties. Que vous optiez pour l’hypothèque ou la caution, les procédures à suivre ne sont pas gratuites. En effet, vous devez payer dès la signature de l’offre de prêt.

Vous préférez l’hypothèque ? Dans ce cas, il faudra payer des frais supplémentaires incluant :

  • les taxes de publicité foncière,
  • les droits de timbre,
  • la rétribution du notaire.

En général, il faut prévoir 1 % du capital emprunté pour la caution et environ 1,5 % pour l’hypothèque.

Les assurances

Lorsque vous recherchez un financement, vous devez aussi prendre en considération le coût de l’assurance prêt immobilier. D’ailleurs, depuis 2010, vous avez la possibilité de souscrire une assurance emprunteur externe, c’est-à-dire auprès d’un prestataire autre que votre établissement prêteur. L’avantage ? Vous pouvez bénéficier d’un taux plus bas.

Le coût de l’assurance prêt immobilier peut s’élever jusqu’au tiers du montant total de votre emprunt. Il est donc important de bien choisir votre contrat d’assurance emprunteur afin d’optimiser vos dépenses. Pour calculer le coût de votre assurance emprunteur, vous devez vous baser sur le taux d’assurance emprunteur ou TAEA. Il dépend de trois principaux facteurs :

  • l’âge,
  • le montant de prêt immobilier,
  • la durée du prêt immobilier.

Dans certains cas, le profil de l’emprunteur (fumeur, profession à risque, état de santé, etc.) peut aussi influer sur le taux d’assurance emprunteur.

Le taux d’assurance le plus bas est de 0,09 %. Cela correspondrait à une cotisation mensuelle de l’ordre de 7,5 €. En 2021, les différents acteurs du marché des crédits immobiliers appliquent un TAEA moyen de 2,5 % sur 20 ans.

Conseil : pour connaître les détails des offres d’assurance disponibles sur les marchés, faites une simulation en ligne. Cette démarche vous permet aussi d’évaluer le coût de votre assurance prêt immobilier.

Prêt immobilier : quels sont les différents types ?

Pour répondre à tous les besoins, il existe aujourd’hui différents types de prêts immobiliers. À vous de choisir en fonction de votre profil ainsi que de la nature de votre projet.

Le prêt immobilier amortissable

Toujours considéré comme le prêt immobilier par excellence, le prêt immobilier amortissable reste de loin le plus prisé des emprunteurs. Il s’agit d’un crédit immobilier classique que vous pouvez utiliser pour financer l’achat d’un logement. On le qualifie d’amortissable, car le capital dû est amorti au fur et à mesure jusqu’à l’échéance et au remboursement total de la somme.

Les intérêts du prêt amortissable découlent du taux d’emprunt. En d’autres termes, on les calcule en fonction du capital qu’il vous reste à rembourser. Cela signifie plus explicitement que le taux d’intérêt d’un prêt immobilier amortissable évolue au fil du temps.

Le prêt immobilier progressif

Le prêt immobilier à taux progressif est aussi connu sous le nom de prêt à échéances progressives. Il s’agit d’un prêt immobilier à taux fixe dont les mensualités augmentent au fur et à mesure que le remboursement avance. Notez que le montant des mensualités est fixé lors de la souscription du prêt. Il en est de même pour les différentes conditions relatives à la progression des taux. Mais en général, l’augmentation de l’annuité tourne autour de 1 % par an.

Le prêt immobilier progressif s’adresse essentiellement aux fonctionnaires et aux jeunes cadres en début de carrière. Il s’adapte également aux investisseurs locatifs présentant des revenus fonciers croissants.

emprunter immobilier

Le prêt immobilier in fine

Le prêt immobilier in fine désigne un prêt immobilier où l’emprunteur ne rembourse que les intérêts pendant la durée du prêt. Pour être on ne peut plus clair, vous remboursez le capital en une seule fois, à l’échéance. Tout le monde n’est pas éligible à ce type de prêt immobilier. En effet, il est indispensable que vous disposiez d’une somme suffisante à l’échéance pour rembourser en une seule fois le montant emprunté. Cela signifie que pour contracter un prêt immobilier in fine, vous devez prouver la solidité et la stabilité de votre situation financière dans les années à venir.

Le prêt immobilier in fine convient surtout aux investisseurs locatifs. De plus, les intérêts remboursés sont déductibles des revenus locatifs.

Le prêt immobilier relais

Le prêt immobilier relais est un crédit transitoire et à court terme qui permet à un propriétaire d’acquérir un nouveau bien immobilier avant de finaliser la vente d’un autre bien (son logement principal par exemple). Plus simplement, si vous avez un coup de cœur pour un bien immobilier et que vous ne parvenez pas à vendre votre logement actuel pour pouvoir l’acheter, vous pouvez demander un crédit relais.

Il s’agit en quelque sorte d’une avance qui vous permet de financer l’achat d’un nouveau bien immobilier. D’ailleurs, c’est le produit de la vente de votre logement actuel qui vous permettra de rembourser en partie ou en totalité le crédit. Le montant du prêt relais dépend donc de la valeur du bien immobilier à vendre.

Le prêt immobilier à palier

On parle de prêt immobilier à palier ou encore de prêt lissé lorsque l’emprunteur présente déjà des remboursements en cours. Ce type de prêt immobilier vous permet avant tout d’aménager les remboursements. Autrement dit, vous n’aurez qu’à payer une mensualité unique et globale au lieu de plusieurs mensualités différentes.

Parfois, un emprunteur doit accepter un prêt lissé pour pouvoir contracter un emprunt en parallèle du remboursement de crédit auquel il est déjà souscrit. Il est à noter que ce type de prêt permet aussi d’alléger les mensualités, surtout dans ce cas précis.

Le prêt immobilier modulable

Le prêt immobilier modulable désigne un prêt immobilier dont le taux reste fixe. Ce sont en effet les mensualités qui sont modulables. Ce type de prêt permet à l’emprunteur de gérer ses mensualités en fonction de ses rentrées d’argent.

Il peut donc suspendre le remboursement pendant une période de 6 mois à 2 ans. Mais cela va bien entendu rallonger la durée de prêt immobilier. Le prêt immobilier modulable permet aussi d’augmenter les mensualités de 20 à 30 % en général. Le but : raccourcir la durée du prêt.

Professionnel de l’immobilier : quels sont les atouts de l’habitat modulaire ?

De plus en plus de professionnels de l’immobilier délaissent les constructions classiques au profit des constructions modulaires. Cela est notamment dû aux nombreux avantages présentés par ce type de construction. Quels sont donc les atouts des constructions modulaires ? Découvrez les raisons poussant les professionnels de l’immobilier à adopter ces constructions.

L’habitat modulaire présente de bonnes performances

Il s’agit sans doute des principaux atouts des constructions modulaires. En effet, elles jouissent d’une excellente isolation thermique et acoustique. Ce qui est nettement plus difficile à obtenir avec des constructions classiques. Les constructions modulaires ne risquent pas de vous décevoir, car elles offrent une isolation optimale que ce soit au niveau :

  • des portes ;
  • des fenêtres ;
  • des cloisons ;
  • du revêtement de murs.

Peu importe si vous optez pour des matériaux de construction en verre ou en bois, ce type de constructions vous offrira des résultats très convaincants. Ainsi, en cherchant à découvrir les solutions existantes, vous vous rendrez compte que les habitations modulaires sont effectivement celles proposant le meilleur en matière d’isolation. Opter pour des constructions modulaires vous offre par la même occasion la possibilité de ne proposer que des résidences de qualité à vos clients.

L’habitat modulaire offre un gain de temps considérable

Aujourd’hui, le temps est une denrée très précieuse dans plusieurs domaines qu’il ne faut surtout pas négliger. La rude concurrence présente au sein du secteur de l’entrepreneuriat immobilier exige d’ailleurs que les professionnels aillent très vite. Les entrepreneurs immobiliers n’essayant pas de s’adapter finissent fortement distancés. Tenant compte de cela, un professionnel immobilier qui désire travailler en des temps records doit nécessairement se fier à l’habitat modulaire. Étant des logements préfabriqués, les constructions modulaires optimisent relativement le temps de travail.

Les modules sont conçus à l’avance puis transportés sur le chantier. Le professionnel n’aura donc qu’à les assembler comme un puzzle. Aussi, les maisons modulaires permettent de gagner en temps en évitant au professionnel de creuser. Ce type de construction se monte sur une surface prévue, en fonction des conditions du lieu devant accueillir le logement. En seulement quelques semaines, il est possible d’obtenir une maison parfaitement habitable et de très bonne qualité.

L’habitat modulaire permet de faire de grandes économies

Autre avantage intéressant offert par l’habitat modulaire : son côté extrêmement économique. Il faut savoir qu’une construction modulaire permet un gain financier colossal en comparaison à une construction classique. À titre indicatif, il est possible de réaliser des économies allant jusqu’à 30 % de la somme qu’aurait pu nécessiter une habitation traditionnelle. Cela s’explique en partie par le fait que ce type de logement ne requiert pas les services d’un grand nombre d’artisans. De ce fait, les constructions modulaires représentent une alternative très avantageuse.

Acte sous seing privé

Dans le cadre d’un projet immobilier, l’acte sous signature privé est un texte écrit et signé par un tiers ou par les parties sans l’intervention d’un représentant légal.

Acte sous seing privé : que faut-il savoir ?

Régi par l’article 1372 du Code civil, l’acte sous seing privé est une convention écrite rédigée entre particuliers. Il n’y a donc pas l’intervention d’un officier public comme un notaire ou un huissier de justice par exemple. En revanche, la signature de l’acte peut impliquer un avocat pour veiller à l’encadrement juridique.

Ce document est souvent utilisé pour la location d’un bien immobilier ou dans le cadre d’une cession partielle d’un patrimoine. Il peut également être employé pour une transaction immobilière (l’achat ou la vente d’un logement). Dans ce cas précis, l’acte sous signature privée intervient au moment de la rédaction et de la signature de la promesse de vente ou du compromis de vente.

Sur plan légal, cet acte juridique est plus flexible qu’un acte authentique, car il n’est pas soumis à des formalismes (à l’exception de la signature). Toutefois, en l’absence d’un représentant légal, il est conseillé de bien vérifier les clauses émises par les deux parties. Il s’agit notamment des modalités concernant le financement, l’acompte, le prêt immobilier, etc. Qui plus est, il doit y avoir les informations suivantes :

  • La date de rédaction de l’acte sous seing privé ;
  • La signature des deux parties (le vendeur et l’acheteur) ;
  • Le montant de la transaction immobilière en chiffre et aussi en lettre.

En ce qui concerne sa valeur juridique, l’acte sous seing privé n’a pas « force exécutoire ». Autrement dit, il ne peut pas obliger le vendeur ni l’acheteur du bien immobilier à respecter son accord. En cas de préjudice, la victime devra alors passer par un juge pour s’assurer de la bonne application des clauses émises dans l’acte.

Filbanque : que savoir de l’espace client de la Banque CIC ?

Les progrès technologiques et numériques ont impacté tous les secteurs d’activité. Ainsi, les établissements ont tôt fait de se mettre au pas de la révolution digitale en proposant des services en ligne aux clients. Par exemple, l’accès aux services des banques via Internet a grandement facilité la tâche aussi bien aux personnes physiques qu’aux personnes morales. C’est dans cette optique que le réseau bancaire Crédit Industriel et Commercial (CIC) a mis en place un espace client virtuel. Il s’agit de Filbanque qui, contrairement au service client traditionnel, est disponible à tout moment. Les services que propose la plateforme sont très variés. Lisez ici tout ce que vous devez savoir sur Filbanque.

Comment se présente Filbanque ?

Créé depuis 1859, le Crédit Industriel et Commercial est la plus vielle banque de dépôt en France. Il constitue à présent un réseau complet de banques ouvertes en France comme au Luxembourg. Filbanque est mis en place par le réseau CIC pour gérer au mieux les clients de ses centaines d’agences. C’est une plateforme qui permet d’accéder aux services du CIC, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Vous pouvez ainsi accéder à toutes vos informations et avoir une vue globale de votre compte. Filbanque est parfois confondu avec une banque en ligne ou une néo-banque (généralement accessible exclusivement depuis une application mobile). Toutefois, il n’en est rien, il s’agit simplement d’un service de gestion de compte bancaire via Internet.

Filbanque est une solution qui optimise la relation client. Pour y avoir accès, vous devez d’abord être un client de la maison mère ; il vous faut donc avoir un compte bancaire CIC. Ensuite, vous devez adhérer à la plateforme en vous y inscrivant en tant que client. Pour vous connecter plus tard, vous aurez simplement à fournir vos identifiants. En plus de permettre aux clients de gérer leurs comptes à distance, Filbanque aide à la recherche d’agences ou de guichets automatiques de billets à proximité. Ces éléments montrent à quel point les services associés au compte client CIC sont multiples.

Filbanque : que savoir de l'espace client de la Banque CIC ?
Filbanque : que savoir de l’espace client de la Banque CIC ?

Quels services offre Filbanque ?

Faisons le point des services dont vous pouvez bénéficier en vous inscrivant à l’espace client Filbanque.

La consultation de comptes bancaires

L’une des prestations proposées par Filbanque est la consultation de comptes bancaires. Vous pouvez le faire en cliquant sur l’onglet « Gérer mes comptes en banque » dans votre espace client. Ainsi, vous pourrez obtenir un rapport de toutes les transactions effectuées sur vos comptes. Une alerte vous sera d’ailleurs envoyée dès qu’une nouvelle transaction est effectuée. Vous pouvez aussi obtenir des relevés d’assurance, de facturation, etc., grâce à la solution « Web relevé ». Rappelons que ces relevés sont conservés pendant une période de 10 ans.

L’exécution d’opérations bancaires

Comme dans une banque en ligne, Filbanque permet à l’utilisateur d’effectuer des opérations bancaires avec son/ses compte (s). Vous pouvez donc :

  • faire des virements de fonds classiques ou permanents,
  • passer des ordres de bourse,
  • demander une autorisation pour prélèvement,
  • débloquer des crédits immobiliers ou d’autres crédits,
  • gérer des virements sur votre compte bancaire,
  • télécharger votre Relevé d’Identité Bancaire (RIB),
  • faire une demande de chéquier,
  • etc.

Pour exécuter une opération, vous n’avez qu’à cliquer sur l’onglet « Opérations » sur la plateforme et faire votre choix.

La prise de conseil

On pourrait craindre que le service clientèle en ligne crée une certaine distanciation entre la banque et les clients. Il n’en est pourtant rien. Avec Filbanque, il est tout à fait possible d’entrer en communication avec des conseillers pour bénéficier de leur assistance. Vous pouvez contacter l’équipe de conseillers du CIC qui est disponible par le biais de votre espace membre. Vous pouvez également joindre des documents à vos messages, archiver des échanges, etc. Vous avez même la possibilité de consulter l’agenda des conseillers pour prendre, si nécessaire, rendez-vous avec l’un d’eux physiquement.

La simplification des menus services

Avec Filbanque, il est possible de demander et d’obtenir divers documents à distance. Si vous avez besoin d’un chéquier par exemple, vous pouvez en faire la demande à votre conseiller bancaire depuis votre compte client. De même, vous pouvez accéder à votre attestation d’assurance et l’imprimer. Vous pouvez aussi avoir accès au contrat de votre carte bancaire, aux mandats de prélèvements et faire de l’e-retrait.

Les cartes virtuelles

Filbanque propose une prestation visant à sécuriser les achats en ligne à travers Payweb card. Avec cette solution, vous avez un numéro virtuel qui se substitue au numéro de votre carte bancaire. Ainsi, votre carte sera protégée contre toutes sortes de piratage, parce que vous n’aurez plus à entrer directement le numéro de carte sur un site internet. Vous continuerez tout de même de profiter de tous les services qu’offre la carte bancaire. En plus de Payweb card, Filbanque vous donne droit à une carte de clés personnelles, qui a pour but de renforcer la sécurité des transactions sur les comptes bancaires. À chaque opération, comme un virement ou un paiement en ligne, un code de sécurité vous sera demandé.

Par ailleurs, une application mobile CIC Filbanque est disponible, ce qui permet d’accéder à l’espace client à partir de votre smartphone. Avec cet outil, il est encore plus facile d’accéder à vos comptes.

Les tarifs des services standards

Les tarifs des prestations offertes par Filbanque – CIC sont variables. Soulignons qu’il existe deux principales formules pour l’utilisation de la plateforme, à savoir la formule gratuite et la formule payante. La formule gratuite est systématiquement incluse dans le contrat personnel. Elle permet de bénéficier de services de base tels que la consultation de compte bancaire et les opérations bancaires (entre comptes internes, ou vers des comptes externes). Le service Payweb card est également accessible gratuitement. Quant à la formule payante, elle n’est pas incluse dans le contrat personnel.

La formule payante de Filbanque vous donne droit à tous les services basiques, auxquels des services supplémentaires sont ajoutés. Ainsi, vous aurez à payer 1,50 euros par mois pour les opérations sur ordre de bourse. Si vous avez moins de 25 ans, vous aurez une réduction de 50 % et paierez donc 0,75 euros pour le même service. Pour recevoir des alertes par messages, vous devez payer 1 euro chaque mois. Notons que 5 alertes sont envoyées mensuellement. Au cas où vous voudriez recevoir plus d’alertes, vous aurez à compléter 0,20 euro.

Les solutions pour les particuliers et les professionnels

Les prestations de Filbanque, service client de la Banque CIC, sont destinées aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Si vous êtes un particulier, vous pouvez profiter des services de base qui sont gratuits. Pour avoir accès aux services spécifiques, vous n’avez qu’à recourir à l’option hors contrat personnel, dont certains services sont dévoilés ci-dessus. Si vous êtes un chef d’entreprise, tournez-vous vers les solutions pour professionnels.

Le service Filbanque Entreprise/Professionnel est dédié à la gestion des comptes bancaires en ligne des sociétés. Il vous permet d’assurer la gestion de la comptabilité, et de suivre notamment les entrées comptables des fournisseurs et des clients de l’entreprise. Au nombre des services qui sont destinés spécialement aux professionnels, il y a :

  • l’usage du certificat RGS (Référentiel Général de Sécurité) pour l’authentification de l’identité du signataire d’un document électronique,
  • la saisie de codes de confirmation pour identifier chaque transaction avant sa validation,
  • l’anticipation de transactions grâce à la programmation d’ordres,
  • la structuration des soldes de tous les comptes bancaires de la société,
  • la jonction de plusieurs comptes bancaires professionnels dans un seul espace client,
  • l’historique des difficultés liées aux remises de TPE (Terminal de Paiement Électronique),
  • l’obtention des fichiers des opérations bancaires,
  • les opérations boursières,
  • etc.

Si vous êtes à la tête d’une entreprise ou d’une agence immobilière, il n’est pas évident que vous ayez beaucoup de temps à consacrer à la gestion de votre espace membre Filbanque. Vous avez donc la possibilité de déléguer cette gestion à des collaborateurs ou associés. Vous aurez à créer des codes d’accès à l’espace pour chaque délégué.

Les atouts de Filbanque

À travers les prestations offertes par Filbanque, on se rend vite compte qu’il s’agit d’un service avantageux. Voici un aperçu de ses principaux atouts.

La disponibilité 24 h/24 et 7 j/7

Le service client classique des banques n’est disponible que les jours ouvrables et dans un créneau horaire défini. A contrario, le service à la clientèle en ligne offert par Filbanque est accessible tous les jours, y compris les jours fériés. Vous pouvez mettre à profit ses fonctionnalités à toute heure de la journée. De plus, selon l’agenda des conseillers mis à votre service, vous pouvez bénéficier de leur assistance.

La facilitation de la gestion des comptes bancaires

La gestion des comptes bancaires implique plusieurs actions. La démarche traditionnelle nécessite le déplacement vers la banque pour le retrait d’un RIB, la demande d’un chéquier, etc. Avec Filbanque, depuis votre ordinateur ou smartphone, vous pouvez désormais effectuer toute action relative à votre compte. Ainsi, même un voyage ne vous empêchera pas de gérer au mieux vos comptes bancaires CIC.

L’intuitivité de l’interface

Si vous n’êtes pas très porté vers les solutions bancaires en ligne, vous pourriez penser que Filbanque sera difficile à utiliser. Mais cette plateforme dispose d’une interface intuitive sur laquelle la navigation est simple. Que ce soit à partir d’un ordinateur ou d’un mobile, vous n’aurez aucun mal à utiliser les fonctionnalités disponibles via cet espace client ergonomique.

La sécurisation des données

L’une des raisons pour lesquelles on pourrait appréhender les services bancaires en ligne, c’est leur niveau de sécurité. Le réseau bancaire CIC a mis l’accent sur la sécurisation des transactions et données en créant Filbanque. Le transfert de documents tels que les RIB, les attestations d’assurance et autres se fait en toute sécurité sur la plateforme.

Le moindre coût des prestations payantes

Les prestations gratuites constituent déjà un atout de taille pour l’espace client du CIC, Filbanque. En ce qui concerne les services payants, les prix auxquels ils sont accessibles sont vraiment abordables. Pour l’exécution des ordres boursiers, par exemple, les pourcentages appliqués sont considérablement plus bas sur Filbanque qu’en agence.

Il est incontestable que le service client en ligne de la Banque CIC, Filbanque, révolutionne la gestion de comptes bancaires. Il convient aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, et propose de multiples fonctionnalités.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une SCI ?

Constituée par plusieurs associés dont le but est de mettre en commun leurs apports et d’en partager les bénéfices ainsi que les pertes, les Sociétés Civiles d’Investissement (SCI) ont le vent en poupe. Cette nouvelle forme de gestion en commun d’un bien immobilier présente de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Voici un résumé des avantages et des inconvénients qu’il faudra prendre en compte avant d’investir dans une SCI.

Les avantages de la SCI

Les SCI présentent de nombreux avantages pour les investisseurs, dont un fonctionnement souple et une gestion simplifiée.

Une gestion et une transmission simplifiées du capital

La SCI facilite la constitution et la gestion, mais également la transmission du patrimoine immobilier. Elle prévoit de nombreux montages juridiques qui dépendent principalement de la situation de chaque associé, mais aussi de celle des dirigeants de la structure.

Si nous prenons le cas de la constitution d’un patrimoine immobilier, nous pouvons nous apercevoir que grâce à la SCI, les associés ont la possibilité de mettre en commun leurs moyens financiers. De plus, les coûts générés par le projet sont à la charge de chaque associé. Ce regroupement de capital facilite également les procédures de financement bancaire.

En ce qui concerne la transmission du capital, la SCI permet d’effectuer tous les 15 ans des donations successives de parts sociales. Ceci permet aux héritiers d’obtenir, au bout d’un certain nombre de donations, le statut de propriétaires du patrimoine immobilier. Soulignons que ces donations permettent également aux propriétaires de bénéficier d’abattements successifs.

Aucune exigence en matière de capital

À l’instar d’autres sociétés, les Sociétés Civiles Immobilières peuvent fixer leur capital à l’euro symbolique. En effet, la loi n’impose aucune limite pour les SCI en matière de capital social minimum. Les associés ont donc la possibilité d’apporter un seul euro pour constituer leur capital. Soulignons toutefois que cet apport doit être en numéraire. D’un point de vue juridique, la SCI peut donc être créée sans apport.

Même si cela semble très avantageux sur le papier, en pratique, un minimum de fonds est tout de même exigé comme capital social. C’est ce montant qui permet de décrocher des prêts bancaires et de faire fonctionner la SCI. Par ailleurs, les SCI ont aussi la possibilité de disposer d’un capital variable.

Un fonctionnement flexible

Les SCI sont des structures qui bénéficient d’une forte souplesse dans leur fonctionnement. Les associés disposent en effet d’une grande liberté dans l’organisation des statuts de la société. Par exemple, les conditions générales à respecter en ce qui concerne les prises de décision peuvent être définies dans les statuts, par les associés eux-mêmes. Il en est de même pour la nature des décisions prises par les associés, que ce soit en assemblée ordinaire ou en session extraordinaire.

Dans le cas particulier des ventes de parts sociales au profit d’un tiers, les SCI prévoient qu’un agrément à la double majorité soit d’abord obtenu. Cela signifie que toute décision de cession de parts sociales à un tiers doit avant tout obtenir l’accord de la majorité des associés, mais également du nombre de parts sociales de la SCI. Enfin, les associés ont également le pouvoir de limiter les responsabilités du gérant de la SCI, comme bon leur semble, en ajoutant tout simplement de nouvelles dispositions dans les statuts.

Un coup de pouce en fiscalité

Le cadre fiscal des SCI est en général très avantageux. En effet, les Sociétés Civiles Immobilières ont la possibilité de choisir le régime d’imposition de leurs bénéfices. Elles peuvent choisir le régime d’Impôt sur le Revenu (IR) ou celui d’Impôt sur les Sociétés (IS). Cette possibilité de choix est un atout majeur dans la stratégie de développement des SCI.

Le régime fiscal de la SCI est dit « translucide ». En d’autres termes, cela signifie que la SCI n’a pas de bénéfices à déclarer ni d’impôt à payer. Les bénéfices sont donc taxés directement en fonction de ce que chaque associé réalise. Lorsque l’associé est une personne morale, il est alors soumis à l’Impôt sur les Sociétés. S’il s’agit d’une personne physique, il sera assujetti à l’Impôt sur le Revenu, sur sa quote-part de résultat. En cas de cessions des parts sociales, la plus-value réalisée par l’associé est exonérée en quasi-totalité d’impôts.

Les inconvénients de la Société Civile Immobilière

Malgré leurs nombreux avantages, les SCI souffrent également de quelques inconvénients.

Une création longue et complexe

La Société Civile Immobilière est avant tout une société civile. Et comme la plupart de ces types de sociétés, leur création nécessite le respect de toute une panoplie de procédures légales. Tout d’abord, toutes les SCI doivent obtenir une immatriculation au Registre de Commerce et des Sociétés (RCS). Ensuite, elles doivent attendre de la part du greffe du Tribunal de commerce la délivrance d’un extrait Kbis.

La création d’une SCI nécessite également d’autres formalités administratives comme la rédaction d’un statut comportant des mentions obligatoires et la constitution des apports en capital. Ajouté à ceci, il faut remplir un formulaire M0 société civile, présenter de nombreux justificatifs ou encore publier une annonce légale. Toutes ces formalités peuvent allonger les délais de création d’une SCI.

Une responsabilité indéfinie des associés

Les associés d’une SCI disposent d’une responsabilité illimitée. En d’autres termes, leur patrimoine personnel peut être utilisé pour couvrir les créances de la société. Bien que cette responsabilité soit indéfinie, elle est aussi subsidiaire.

Là encore concernant la responsabilité des associés, elle reste proportionnelle à leur participation au capital social. Par ailleurs, les associés ne sont pas solidaires vis-à-vis des dettes, comme c’est le cas pour les sociétés commerciales (Société à Nom Collectif par exemple). En effet, en cas de problème, les créanciers doivent attaquer les associés séparément, pour récupérer leur dû, et ce, proportionnellement à leur quote-part.

La présence des frais cachés

La création et la gestion d’une SCI peuvent entraîner des coûts supplémentaires qui peuvent parfois échapper aux associés. Lorsqu’une SCI dépose un permis de construire par exemple, la loi exige qu’elle fasse appel à un architecte. Ceci est obligatoire, quel que soit le projet de construction. L’intervention d’un architecte vient alourdir le coût de gestion d’une SCI.

De plus, la mise en place d’une stratégie patrimoniale efficace peut nécessiter le recours à des conseils juridiques. Ce qui implique la consultation d’un notaire ou d’un avocat afin de garantir la sécurité du cadre juridique de l’opération. Une intervention qui peut entraîner un coût parfois important.

Au regard des avantages et des inconvénients de la SCI, il est recommandé de recourir à un professionnel pour la rédaction des statuts. La mise en place de règles de fonctionnement strictes est également nécessaire afin de s’assurer de la réussite du projet d’investissement immobilier.

Comment faire fortune dans l’immobilier ?

L’immobilier est l’un des moyens privilégiés par les investisseurs pour atteindre l’indépendance financière. De nombreux hommes d’affaires tels que l’ancien président américain Donald Trump sont connus pour avoir amassé des fortunes en faisant des placements dans la pierre. Cependant, le secteur de l’immobilier est vaste et il faut savoir faire les bons choix parmi les nombreux concepts que propose le marché. Vous devez opter pour la meilleure approche lors de vos négociations et maîtriser certaines notions clés pour augmenter vos chances de rentabiliser au maximum votre investissement.

L’importance d’avoir un bon mindset

Si vous souhaitez faire fortune dans l’immobilier, il est essentiel que vous ayez un état d’esprit de gagnant. Vous devez adopter la façon de penser du rentier immobilier rentable ainsi que ses croyances. Même si vous commencez par le bas, vous devez croire qu’il est possible de réaliser vos objectifs. Peu importe que vous soyez un simple employé ou un même un travailleur indépendant.

Pour faire fortune dans l’immobilier, vous allez commencer par retirer de votre subconscient toute croyance limitante et barrière psychologique qui vous empêche de passer à l’action. En effet, si vous croyez qu’il est impossible pour vous de devenir riche grâce à l’immobilier, il sera difficile de réussir à faire fortune.

Ne tombez pas dans le piège des personnes qui vous conseillent d’être réaliste et de revoir vos ambitions à la baisse. C’est une erreur grave, car une des lois les plus importantes dans le secteur de l’immobilier est de se fixer des objectifs assez hauts et de travailler chaque jour pour les atteindre. Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez actuellement, sachez qu’il vous est possible de dégager des revenus passifs grâce à l’immobilier et de gravir petit à petit les échelons.

Comment faire fortune dans l'immobilier ? C'est possible ! Mes astuces
Comment faire fortune dans l’immobilier ? C’est possible ! Mes astuces

Choisir votre type d’investissement immobilier

Il y a différente manière de faire fortune en investissant dans la pierre. Voici les méthodes d’investissement immobilier les plus populaires, qui vous permettront de bénéficier d’une excellente rentabilité :

  • L’immobilier locatif classique ou saisonnier ;
  • Le crowdfunding immobilier ;
  • Investir dans la pierre papier ;
  • Le placement dans les parkings, mobile home, etc.

Vous devez prendre le temps d’analyser les diverses possibilités qui vous sont accessibles. Avant de choisir un type d’investissement immobilier, celui-ci doit correspondre à vos besoins et rentrer dans vos capacités, car les modalités ne seront pas les mêmes.

Pour faire leurs premiers pas, certains investisseurs privilégient par exemple les partenariats. En tant que débutants, ils y trouvent une méthode qui les exposent moins puisque les risques sont partagés. Tandis que d’autres préfèrent s’aventurer dans cette entreprise tout seuls.

Pour choisir une stratégie d’investissement, vous devez considérer plusieurs facteurs que sont : votre budget et l’état de vos finances actuellement, vos sources de revenus, les objectifs que vous souhaitez atteindre, etc. Vous pouvez décider de suivre les pas d’investisseurs qui ont déjà fait leurs preuves. Mais vous devez aussi garder à l’esprit que le fait de personnaliser au mieux votre approche est l’astuce qui vous permettra de vous démarquer.

Bien qu’il s’agisse d’un travail fastidieux, cela peut être décisif dans votre ascension vers le succès. Une fois que tout est bien ficelé depuis le début, aucun obstacle ne sera en mesure de vous empêcher de faire fortune grâce aux investissements immobiliers.

Trouver le bon moment pour faire son placement

Quand vous avez déjà choisi votre type d’investissement immobilier et avez développé l’état d’esprit qu’il faut avoir, vous pouvez passer à l’action. Cependant, si vous voulez réussir dans l’immobilier, vous devez apprendre à ne pas vous précipiter pour réaliser une transaction immobilière. Il est essentiel de trouver le bon moment pour investir. La plupart du temps, les meilleures affaires seront réalisées à contre-courant, c’est-à-dire lorsque le marché fait face à une crise.

Certains investisseurs vous recommanderont de ne pas acheter un bien immobilier en temps de crise. Bien entendu, ils peuvent avoir des raisons tout à fait justifiées de prendre une telle décision. Mais pour un investisseur aguerri, il ne sera pas question d’être un suiveur. En réalité, c’est durant les crises que les prix des biens chutent. Cela peut donc être le moment idéal pour vous positionner, acquérir un bien immobilier en dessous de sa vraie valeur et attendre que la période de crise passe pour revendre plus cher, au double, voire au triple du coût d’acquisition initial.

Profiter de la période de crise immobilière pour acheter un maximum de biens est l’un des moyens qui permettent aux plus avertis de rapidement faire fortune dans ce secteur. En effet, les situations de crises finissent toujours par passer. De plus, elles ne sont pas monnaie courante, et c’est la raison pour laquelle c’est une véritable opportunité pour trouver des biens pratiquement bradés. Dans ces moments, il faut guetter les ventes motivées. Vous allez faire vos achats auprès de personnes qui ont urgemment besoin d’argent et donc de vendre leur appartement ou maison, en raison de problème de santé, de déménagement, etc. Vous avez ainsi plus de chance que ces personnes vous laissent leur bien à un très bon prix.

Par ailleurs, avant de conclure la transaction, vous devez vérifier que le bien immobilier en question n’est pas vendu en raison de problèmes dans le bâtiment ou de litige. N’hésitez pas à vous rendre sur les lieux afin de vérifier les atouts de la zone géographique où se situe le bien. Pour repérer les meilleures opportunités, vous pouvez faire vos recherches en consultant les journaux, en faisant des recherches sur internet ou auprès d’agents immobiliers.

La solution exposée vous permettra de faire déjà votre bénéfice à l’achat et non seulement durant la vente. C’est le moyen idéal pour rentrer beaucoup de revenus grâce à l’immobilier. Si vous faites l’erreur d’acheter un bien immobilier trop cher, vous risquez de ne pas pouvoir rentabiliser votre investissement ou de ne pas pouvoir le faire à temps. Même avec une gestion parfaite, il est impossible d’anticiper l’évolution du marché pour le moment où vous aurez envie de revendre.

Comment faire fortune dans l'immobilier ? Vivre de ses investissement

Rassembler le capital de départ

Si vous savez déjà dans quel type de bien vous allez investir, il est plus facile d’estimer le budget dont vous aurez besoin pour vous lancer. Votre mission sera alors de rassembler ce capital. Si vous avez une épargne conséquente, vous pouvez compter dessus ou sur vos revenus actuels. Mais la plupart du temps, ils ne vous permettront pas d’avoir un capital de départ important. Votre épargne pourra néanmoins vous permettre de prendre facilement un prêt immobilier. Elle sera votre apport personnel.

En dehors de l’épargne, n’hésitez pas à vous orienter vers d’autre moyen de trouver votre apport personnel. Il peut s’agir de différentes sources :

  • Un don ;
  • Un héritage familial ;
  • Une aide de vos proches, etc.

Le prêt immobilier peut également être obtenu sans apport. C’est une formule d’investissement utilisé par bon nombre de particuliers expérimentés. Il ne sera donc pas question de vous plaindre de votre situation financière. Vous devez faire tout ce qui est possible pour réunir votre capital de départ. Si une banque rejette votre demande de prêt, tournez-vous vers une autre. Essayez autant de fois qu’il sera nécessaire pour avoir gain de cause.

Lorsque vous faites face à un refus, vous devez toquer à une autre porte, mais aussi penser à améliorer votre dossier de demande de prêt. Recherchez les meilleurs arguments pour convaincre la structure bancaire de vous octroyer ce prêt immobilier. Vous devez ainsi maîtriser votre projet et pouvoir dire exactement ce que vous comptez faire avec l’argent et dans quelle direction vous désirez aller. C’est de cette façon que l’établissement financier pourra avoir confiance en votre projet et dans votre capacité à l’accomplir.

Durant le processus de demande de prêt, votre stabilité financière sera également scrutée. Il est évident qu’une banque privilégiera davantage une personne qui détient un CDI par exemple plutôt qu’une personne en CDD ou assurant un intérim. Ce système pourra être contourné si vous arrivez à justifier que vous exercez une activité professionnelle continue depuis au moins une année et demie. Dans certains cas, votre demande pourra être faite à deux, avec votre femme par exemple. La rentabilité du projet, votre situation professionnelle et votre santé financière sont les atouts que vous pourrez utiliser pour persuader l’organisme de financement.

L’achat de votre premier bien immobilier

Selon votre projet et le capital de départ que vous avez réussi à obtenir, vous allez réaliser votre premier investissement immobilier. À cette étape, il est primordial de bien connaître votre cible. L’investisseur qui débute peut préférer acquérir un F2 ou un studio pour recevoir des étudiants. Il doit aussi faire attention à ne pas inclure ses sentiments personnels pour choisir le bien immobilier idéal. Vous sélectionnerez un emplacement qui convient à votre cible. C’est un élément important pour réussir votre projet.

Votre bien immobilier doit être situé dans un endroit à fort potentiel, offrant une excellente qualité de vie. Voici quelques facteurs à prendre en compte :

  • La sécurité dans la ville où vous souhaitez acheter ;
  • L’offre de biens immobiliers disponibles doit être limitée par rapport à votre cible ;
  • Les infrastructures routières ;
  • Le dynamisme économique du secteur ;
  • La présence d’infrastructures comme les administrations, les écoles, commerces, etc.

D’un autre côté, vous devez évaluer les avantages que vous avez à acheter un bien immobilier neuf ou ancien. Avec les nouvelles propriétés, vous pourrez peut-être bénéficier des systèmes de réduction d’impôts mis en place par le gouvernement. Par exemple, la loi Pinel, le dispositif LMNP, etc. Cela demande un capital assez important, mais ici vous avez l’avantage d’avoir un bien couvert par plusieurs garanties.

Lorsque vous achetez dans l’ancien, les tarifs pratiqués sont beaucoup plus bas. Le prix du mètre carré sera inférieur d’environ 15 à 20 % au prix du neuf. Cependant, vous ne devez pas oublier qu’avec ce type de bien, des travaux de réparations seront indispensables pour le rendre propre à l’habitation et respectueux des normes.

La gestion de votre bien immobilier

Pour espérer faire fortune grâce à vos investissements immobiliers, vous devez absolument être rigoureux pendant l’acquisition, mais aussi durant la gestion de votre bien. Si vous n’avez pas de locataires sérieux et solvables, vous risquez de ne pas rentabiliser. Il est donc essentiel d’étudier chaque candidat souhaitant louer votre bien. Demandez au besoin la copie du bulletin de salaire et le dernier avis d’imposition. Ceci vous permet de juger de leur capacité. Un locataire en CDI par exemple est bien plus intéressant qu’une personne dont la situation professionnelle est précaire.

Il existe des assurances juridiques et assurances loyer impayées auxquelles vous pouvez souscrire pour protéger vos arrières. La gestion de votre bien immobilier peut également être assurée par un agent immobilier. Ayant plus d’expérience que vous, il sera en mesure de vous accompagner vers l’atteinte de vos objectifs. C’est un service qui implique un coût supplémentaire dont vous devez tenir compte dans votre comptabilité.

L’effet de levier pour améliorer vos revenus

Votre objectif étant de faire fortune dans l’immobilier, vous devez rechercher les moyens à votre portée pour multiplier vos revenus en ce sens. Si on estime que vous disposez d’un bien immobilier mis en location et qui génère 10 000 euros nets chaque année, la fortune sera à votre portée, mais le processus se fera très lentement. Heureusement, il existe des solutions pour vous permettre d’accroitre vos gains grâce à l’immobilier.

L’effet de levier du crédit immobilier est un système avec lequel vous pourrez utiliser l’argent de la banque pour augmenter considérablement votre rentabilité. Il s’agira d’utiliser l’endettement à court terme pour augmenter votre capacité d’investissement dans d’autres biens immobiliers, dont le loyer va payer vos dettes. Si vous avez investi intelligemment, l’emprunt n’a pas empiété sur vos liquidités et vous pouvez même avoir gagné de l’argent entre-temps.

Lorsque l’effet de levier est bien appliqué, vous aurez l’impression que ce sont vos locataires qui paient à votre place les appartements ou maisons que vous possédez. C’est une astuce incontournable pour quiconque veut devenir fortuné grâce à ses placements immobiliers.

 

On retient que l’immobilier est un secteur prometteur pour l’investisseur qui se donne les moyens. Même si l’état d’esprit est essentiel à la réussite, il ne suffira pas de vous dire que vous ferez fortune pour y arriver. Cela passe d’abord par l’acquisition de connaissances et des notions les plus importantes en immobilier, la préparation suivie de l’achat de votre bien et enfin l’optimisation de sa gestion. Quand vous effectuez une première opération qui vous génère des revenus, vous devez penser ensuite à comment faire pour les multiplier.

Hassan B : ce qu’il faut savoir sur son histoire et sa formation

Le secteur immobilier attire de plus en plus d’investisseurs désirant améliorer leur situation financière. Faire des placements dans la pierre est un moyen de créer des revenus passifs et de construire progressivement son patrimoine. Cependant, avant de vous lancer dans l’immobilier, vous devez y être bien préparé. La maitrise de la réglementation et des rouages du métier sont essentiels pour espérer y faire fortune. Pour vous aider à atteindre vos objectifs, des experts du domaine tels que Hassan B. proposent de partager avec vous leurs connaissances ainsi que leur savoir-faire.

Le parcours inspirant d’Hassan B

Le parcours d’Hassan B est celui dont rêvent tous les investisseurs débutants. Aujourd’hui devenu un homme d’affaires très influent, il a commencé en bas de l’échelle et a réussi à se hisser au top niveau grâce à ses placements immobiliers.

Parti de rien, Hassan B est né de parents très modestes. Il raconte même avoir connu le passage des huissiers dans la maison de ses parents alors qu’il était plus jeune. C’est en vivant ce genre de situations qu’est née en lui la motivation de tout mettre en œuvre pour changer radicalement cette condition de vie. Dans la vingtaine déjà, il se lance dans l’entrepreneuriat en créant une première, une deuxième, puis une troisième société qui malheureusement ont toutes fait faillite. Avec ces pertes énormes, il se trouve dans l’obligation de reprendre depuis le début, mais cette fois-ci en s’orientant vers l’immobilier. Un pari réussi, car c’est dans ce domaine qu’il a pu s’épanouir et amasser sa grande richesse.

Désireux de partager avec ceux qui souhaitent suivre le même parcours son expérience, Hassan B livre des conseils concernant l’entrepreneuriat et l’immobilier en particulier sur sa chaine YouTube. Il est l’auteur d’un livre à succès, intervient dans de nombreuses conférences ainsi que des formations dans lesquelles il aide les nouveaux investisseurs avec les secrets qui l’ont amené vers la réussite.

Son livre : Influenceur financier

Hassan B vient en aide aux investisseurs qui désirent réussir sur le marché de l’immobilier. Que vous soyez débutant ou déjà expérimenté, ses conseils peuvent être utiles pour accroitre vos revenus. Son livre nommé « Influenceur Financier » se positionne d’ailleurs comme un véritable outil pour l’investisseur immobilier qui veut rentabiliser au maximum ses placements. Vous y retrouverez toutes les astuces pour réussir efficacement. Il explique également dans son livre que la liberté financière n’est pas la seule condition pour être heureux dans la vie. Tout un chapitre est consacré aux personnes qui sont présentement malheureuses dans leur vie et qui aspirent au bonheur. De façon générale, il apporte des solutions pratiques au lecteur qui veut « devenir libre, être riche et enfin vivre une vie de riche », pour citer les expressions qu’il évoque lui-même.

Les vidéos sur sa chaine YouTube

Hassan B lance sa chaine YouTube en octobre 2013, toujours avec l’objectif de partager son savoir-faire et d’inspirer plus d’investisseurs. Vous y retrouverez une centaine de vidéos qui parlent de la thématique de l’immobilier ou de la richesse en général.

C’est une chaine qui comptabilise plus de 34 000 abonnées et près de 3 000 000 de vues. Elle est destinée à tous ceux qui souhaitent connaitre les astuces clés pour réussir durablement dans l’entrepreneuriat et l’immobilier. Il y publie des vidéos tirés de ses formations, mais aussi des vlogs pour permettre à ses abonnées de découvrir son quotidien. Son ambition est d’amener ses abonnés à gagner leur premier million en 5 ans.

La formation qu’il propose

La formation de Hassan B est dénommée « 1M5 ». C’est un programme complémentaire à son livre, où il développe des enseignements plus faciles à appréhender. Si vous n’êtes pas un grand fan de lecture, vous pouvez choisir l’option de la formation vidéo plutôt que le bouquin.

En ce qui concerne la formation, elle est délivrée dans une vidéo de plus d’une vingtaine d’heures. Vous y découvrirez les techniques d’investissement et les plus grands secrets de Hassan B, tout ce qui lui a permis d’améliorer ses finances et de vivre aujourd’hui des revenus que procure son patrimoine immobilier. Il vous expose ses dix années d’expérience dans le foncier, les erreurs qu’il a commises au début et les leçons tirées de son parcours professionnel. Le programme est évolutif et s’adapte aux problématiques que vous pourriez rencontrer en cherchant à faire fortune dans le domaine de l’immobilier.

Bénéficier d’un mentorat exclusif

Grâce au programme de mentorat, Hassan B fait découvrir aux investisseurs les différentes opportunités dont ils peuvent bénéficier dans le domaine de l’immobilier. Vous avez ainsi la possibilité d’être accompagné par un professionnel de l’immobilier, de profiter de ses connaissances et de ses réseaux pour vous propulser. L’objectif est de vous permettre d’investir de façon plus intelligente afin d’accroitre votre patrimoine.

L’offre de mentorat inclut la participation aux opérations immobilières réalisées par Hassan B lui-même. Ici, l’idée est de vous donner l’opportunité d’apprendre directement sur le terrain le meilleur moyen de bâtir votre patrimoine et d’optimiser au mieux votre rentabilité. Avec l’appui d’un véritable expert qui se montre disponible pour vous épauler, cette offre entend vous donner les moyens de faire des profits conséquents sur vos investissements immobiliers.

Hassan B est un professionnel de l’immobilier très populaire. Avec sa chaine YouTube et son programme de formation, il a pour objectif de conduire les investisseurs sur le chemin de la rentabilité et de l’épanouissement financier.

Ouest France Immo : le leader de l’immobilier dans la région Ouest de la France

Ouest France Immo est une entreprise française spécialisée dans l’immobilier. Elle est basée dans l’ouest de la France et appartient au groupe Ouest France Multimédia. Elle a pour but de faciliter la recherche de logement en Basse-Normandie, en Haute-Normandie, en Bretagne ou dans les Pays de la Loire.

Considérée comme le portail N° 1 de l’immobilier dans le Grand Ouest, la société s’est bâti une forte et solide notoriété dans la région et qui prend déjà de l’ampleur sur le reste du territoire national. Elle diffuse à travers son site des annonces immobilières gratuites. Celles-ci concernent la vente, la location ou l’achat de maisons ou d’appartements et d’autres types de propriétés. Sans oublier que les projets de construction du neuf comptent parmi les services qu’offre l’entreprise. Ainsi, en fonction de l’emplacement souhaité et grâce aux outils que met à votre disposition le groupe, vous pouvez trouver en un rien de temps le bien immobilier qui répond à vos attentes.

Ouest France Immo : 1er site d’annonce immobilière de l’Ouest de la France

Le portail Ouest France Immo est la référence en matière d’immobilier dans tout l’Ouest de la France. La société existe depuis 1998 et elle a su asseoir sa notoriété dans la région durant toutes ces années. On estime que bien plus de la moitié des internautes qui sont à la recherche de biens immobiliers ont pu trouver le logement qui leur correspond grâce à cette plateforme.

Le secret d’un tel succès ? En premier lieu, la plateforme détient une grande visibilité dans le domaine de l’immobilier. En effet, le trafic du site est estimé à près de 4 millions de visites mensuelles et le nombre de visiteurs ne cesse d’augmenter.

De plus, l’entreprise fournit un service performant et innovant et met tout en œuvre pour mieux satisfaire ses clients. Rien de tel pour fidéliser ces derniers et les faire revenir sur la plateforme pour de nouvelles recherches. Plus de 90 % des internautes recommandent l’utilisation de la plateforme pour rechercher des propriétés disponibles dans l’Ouest. Pour améliorer l’expérience des internautes sur le site, la plateforme ajoute régulièrement du contenu de qualité à son portail web et mise sur des présentations claires et concises.

Le site leader met en ligne chaque jour près de 200 000 annonces immobilières et prend en compte toutes les catégories de biens immobiliers. Elle compte environ 112 millions de pages vues de façon mensuelle et a à son actif près de 1400 employés. Tous ces chiffres sont la preuve incontestable de la domination de la société sur le marché immobilier de la région et de la grande réputation dont elle jouit.

ouest france immo

Les différents services proposés par la société

Reconnue comme le N° 1 des sites de recherche de biens immobiliers, l’entreprise Ouest France Immo a pour objectif d’offrir à ses clients des outils innovants ainsi qu’un service dynamique et de qualité. Ceci, pour faciliter leur recherche de biens immobiliers. Elle ambitionne également d’aider les professionnels de l’immobilier en leur permettant de gagner plus en notoriété et d’avoir un grand nombre de leads.

Les services de base

Elle prend en compte toutes les villes du Grand Ouest, dont Nantes, Caen, Rennes, Mans, Brest, Angers, Quimper, Saint-Nazaire, Saint-Brieuc, Lorient, etc. Le groupe propose une gamme très variée de biens immobiliers. En effet, elle fournit des services de location de différents types de logements tels que les maisons vides ou meublées, les studios, les appartements, les colocations, etc. Elle procède également à la vente de divers types d’habitations, dont les corps de ferme et les longères. Elle met en vente d’autres types de propriétés comme les demeures d’exception, les garages, les immeubles, les étangs, les étendues de forêts. Elle propose également à l’achat des résidences disposant de services particuliers.

Ouest France Immo évolue également dans la construction et dans le neuf. Par conséquent, elle propose une autre catégorie de biens immobiliers aux personnes qui ne souhaitent pas acquérir des propriétés déjà habitées. Il s’agit des logements neufs et des terrains à bâtir. Les annonces mises en ligne proviennent aussi bien des particuliers que des professionnels du domaine (spécialistes du bâtiment, promoteurs immobiliers, agences immobilières, notaires, etc.). De plus, elle ne propose que du sur mesure. Ce qui signifie qu’elle fonctionne en tenant compte des exigences et des besoins de chaque client.

Les autres types de services

Outre le fait de diffuser des annonces immobilières sur son site, Ouest France Immo est aussi un excellent générateur de contacts. L’entreprise française offre aux professionnels de l’immobilier, la possibilité d’avoir sur la plateforme, un compte contenant des informations sur leur agence et leur activité. Cela leur permet de connaître leurs performances et de travailler à obtenir un plus grand nombre de leads contact.

Le site a mis en place un vaste réseau de différents sites d’annonce autre que les offres immobilières. À titre d’exemple, on peut citer le réseau d’annonce des voitures d’occasion et celui des offres d’emploi dans le Grand Ouest. Elle utilise ainsi sa grande notoriété dans l’immobilier pour toucher et développer d’autres secteurs. Cette approche lui permet de diversifier progressivement ses activités.

Pour séduire et attirer plus de visiteurs, le portail mise sur un webdesign simple et facile à utiliser. Les contenus sont de qualité et les descriptions qui sont faites des propriétés sont claires et précises. Elle opte pour des visuels de haute résolution afin que le bien photographié soit le plus proche de la réalité. La plateforme propose également des services d’un autre genre comme le baromètre des notaires.

Compte tenu de son expérience non négligeable dans le domaine et de sa réputation actuelle, elle donne des conseils pour réussir dans le secteur immobilier. Le site se propose d’aider les professionnels à résoudre les difficultés qu’ils rencontrent souvent directement sur la plateforme et les problématiques ayant rapport à l’immobilier. Souvent, il lance des propositions de financement pour investir dans l’immobilier, en particulier dans le neuf.

immobilier

Les outils proposés par Ouest France Immo

Désireuse de faciliter la tâche aux internautes pour la recherche rapide de logements, la plateforme OuestFrance-Immo.com propose l’utilisation de certains outils mis en place par le site lui-même.

L’outil de géolocalisation

Il s’agit d’un outil pratique, simple et surtout ergonomique. Il vous aide à trouver rapidement et facilement le bien immobilier recherché en triant les annonces par ville. Grâce à la géolocalisation, toutes les propriétés sont regroupées et classées sur une carte interactive. Ceci permet de connaître avec précision les biens disponibles dans chacune des communes du Grand Ouest ou dans les quartiers de la région.

Ce système vous aide aussi à identifier avec précision l’emplacement d’une maison, d’un studio, d’un garage, etc. Et vous pouvez avoir des détails supplémentaires sur les services et équipements disponibles dans les alentours.

L’outil d’estimation en ligne

L’outil d’estimation en ligne est l’une des nouveautés de l’entreprise. La mise en place de ce système est assez avantageuse pour les vendeurs et les professionnels de l’immobilier. Il leur permet d’évaluer le prix de vente d’un bien immobilier et donc de connaître sa valeur réelle. Notez que l’utilisation de l’application est totalement gratuite et ne prend pas plus de 2 minutes. Pour procéder à l’estimation en ligne d’une propriété, il est important de fournir les éléments caractéristiques du logement et de suivre à la lettre les différentes étapes.

Pour donner la fourchette de prix estimative d’une propriété et pour que le résultat soit le plus précis possible, l’outil se base sur des critères comme :

  • La comparaison de toutes les propriétés similaires mises en vente dans l’ensemble des communes ;
  • Les caractéristiques de l’immobilier dont on veut estimer la valeur ;
  • Le niveau de concurrence entre les annonces immobilières ;
  • Le temps d’ancienneté des annonces qui sont présentes en ligne.

Les données utilisées par Ouest France Immo pour faire ressortir le prix estimatif de la vente d’un bien immobilier proviennent de son ancrage local. En donnant une estimation assez proche de la réalité aux propriétaires, la plateforme leur permet de rester raisonnables dans le montant de vente annoncé et d’attirer ainsi un bon nombre de personnes potentiellement intéressées par l’offre. De quoi vendre la propriété sans trop de difficultés. Cette technique est profitable pour toutes les parties, que ce soit pour les bailleurs ou les vendeurs, l’entreprise et les professionnels.

En outre, cet outil présente aussi un autre avantage qui concerne la recherche d’immobilier. Il peut être utilisé par l’internaute pour évaluer le temps de trajet qui sépare une propriété de l’emplacement de son travail. Pour le faire, il suffit de tracer un trait entre les deux lieux pour les mettre en relation et l’application fournit automatiquement la durée nécessaire pour se rendre d’un endroit à un autre.

L’outil aide également le visiteur à affiner sa recherche de logement. Il peut par exemple indiquer à l’outil une zone spécifique de recherche pour connaître les biens uniquement disponibles dans les alentours. Par ailleurs, le module d’estimation en ligne du site utilise le système Google Street View. Grâce à ce dernier, il est possible de visiter virtuellement un bien avant de se déplacer pour effectuer la visite réelle du local.

Le service client de l’entreprise Ouest France Immo

Dans le souci d’instaurer une bonne communication entre elle et ses clients, la société Ouest France Immo possède plusieurs canaux de communication. Cela lui permet d’être plus proche des personnes qui visitent la plateforme et de répondre au fur et à mesure aux questions posées. L’entreprise reste joignable par téléphone et par courrier électronique. Elle met à la disposition des particuliers une rubrique FAQ. Cela permet de répondre aux questions qui reviennent fréquemment et évite de perdre un temps précieux. En ce qui concerne les préoccupations d’ordre spécifique, le client peut faire appel à un service d’assistance directement par mail.

Quant aux professionnels de l’immobilier, la plateforme met à leur disposition des conseillers qui sont joignables par téléphone. Notez que pour chaque projet immobilier porté par un professionnel, l’entreprise y porte une attention particulière et utilise une démarche personnalisée pour une réussite certaine. Ils bénéficient donc de plusieurs visites, d’un accompagnement solide et d’une véritable assistance tout au long du projet. Ce sont là autant d’éléments qui permettent à l’entreprise de se différencier de ses concurrents.

Premier au classement en annonce immobilière et leader sur le marché du Grand Ouest, l’entreprise Ouest France Immo répond à une grande problématique du secteur. Celle de faire correspondre l’offre de biens immobiliers à la demande des internautes. Pour ce faire, elle propose différents types de services et présente un choix varié de propriété. Elle met à la disposition de ses clients, différents types d’outils qui aident les internautes à trouver facilement le bien qui répond à leurs exigences. Par ailleurs, le groupe offre un service client compétent et dynamique.